Neuf ans, c’est long, très très long pour renouveler un modèle de voiture. C’est le temps qu’il a fallu pour que ce nouveau Nissan Juke 2 naisse. Un temps que ses concepteurs ont mis à profit pour dresser le tableau des qualités et des défauts de la première version. Et donner naissance au petit nouveau. 

essai juke
Dix ans et 1 million d exemplaires plus tard, son successeur débarque. Le nouveau Juke fera-t-il un carton lui aussi ?
Il y a une petite dizaine d années, il avait fait un carton. En plus de son design spectaculaire, le Nissan Juke avait inventé un segment, celui du crossover urbain. Dix ans et 1 million d exemplaires plus tard, son successeur débarque. Le nouveau Juke fera-t-il un carton lui aussi ? Je l’ai essayé. Je vous raconte.

Nouveau Nissan Juke : les défauts du Juke 1 gommés

Juke 2
Les phares implantés très haut sont toujours maintenus, l’arrière aux poignées de portières cachées aussi, comme le toit plongeant, donnant une allure de SUV coupé.

Adieu le look original, mais clivant du Juke 1. Nissan a  gardé l’originalité et assagit l’ensemble. Les phares implantés très haut sont toujours maintenus, l’arrière aux poignées de portières cachées aussi, comme le toit plongeant, donnant une allure de SUV coupé.

Juke 2
Avec un empattement de 10cm plus long, les places arrière sont parmi les meilleures et le coffre de 422 litres suffisamment vaste.

En revanche, la finition approximative de l’habitacle est aux oubliettes. Le nouveau Nissan Juke utilise des matériaux nobles et en plus, ils sont très bien assemblés. Quant à l’habitabilité, négligée sur la première version, elle s’est plus qu’arrangée. Avec un empattement de 10cm plus long, les places arrière sont parmi les meilleures et le coffre de 422 litres suffisamment vaste.

Avec son look sportif, le Juke 2 ne devait pas décevoir sur la route. C’est le cas. Son châssis est rigoureux, même si les suspensions demeurent un peu sèches. Pour le moment, un seul moteur est au programme. Il s’agit d’un 3 cylindres essence d’1L et 117ch. S’il manque un peu de couple, il n’hésite pas à grimper dans les tours et ne dépasse que rarement les 7,5L aux 100km, même s’il est mené à grand train.

Juke 2
Bien équipé, et bien pensé, ce nouveau Juke devra pourtant affronter 24 concurrents qui l’attendent de pied ferme.

Bien équipé, et bien pensé, ce nouveau Juke devra pourtant affronter 24 concurrents qui l’attendent de pied ferme. Même avec son prix mesuré (à partir de 19 990 euros) il doit s’imposer parmi ses trois rivaux français. Son cousin Renault Captur, dont il hérite de la plateforme et qui vient d’être renouvelé, le Citroën C3 Aircross à la jolie carrière et le Peugeot 2008, dont la nouvelle version arrive dans un mois. La tâche sera rude, mais le Juke nouveau se donne les moyens d’engager la bagarre.

juke
Le nouveau Nissan JUukie se dote de la conduite semi-assistée ProPilot

Un nouveau Juke très geek

Grâce à la plateforme CMF-B, le nouveau Juke multiplie les possibilités technologiques et installe la conduite semi-assistée ProPilot (en finition N-Tekna) et du Wi-Fi (service payant). Le GPS est programmable depuis le smartphone : il est donc possible de piloter à distance le verrouillage, l’éclairage et la programmation du GPS via l’application Nissan Connect Services et la compatibilité avec l’assistant Google (service gratuit 3 ans). Le Juke en profite aussi pour opérer un rafraichissement en matière d’aides à la conduite avec, notamment, le freinage d’urgence avec détection des piétons.

Juke 2
Nouveau Nissan Juke : il a gardé le meilleur et amélioré ses défauts.

Bilan de l’essai du nouveau Nissan Juke

Il a gardé le meilleur et amélioré ses défauts. Le design moins exubérant est aussi plus homogène. Et la qualité des matériaux montent en gamme. En plus l’habitabilité est améliorée. Bref ce nouveau Juke a tout pour réussir à nouveau le hold up sur son segment. Y parviendra t il ? Réponse dans quelques mois…

Tarif : à partir de 19 990 euros

Juke photo Michel Holtz
Essai Nouveau Nissan Juke