Jusqu’à présent, l’hiver avait été particulièrement clément. Mais ça y est, le froid et la neige sont arrivés ! Et les batteries auto défaillantes vont commencer à rendre leur dernier souffle. Elles sont en effet mises à rude épreuve avec les faibles températures, l’utilisation du chauffage, des sièges chauffants, des phares… C’est donc le moment de vérifier l’état de la batterie de sa voiture ! Selon le type de cette dernière, vous avez plusieurs possibilités :

Batteries avec entretien

L’avantage de ces batteries, c’est qu’il est possible de vérifier le niveau d’électrolyte à l’intérieur. Il faut que le liquide qui recouvre entièrement les plaques soit généralement + 1cm par rapport au niveau des plaques de plomb. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez faire le complément avec de l’eau déminéralisée.

entretien_batterie
Batterie avec entretien : vérifier le niveau d’électrolyte à l’intérieur

Pour ce faire, c’est très simple : vous dévissez les vis en plastique (avec une pièce de monnaie de 20 cts – elles sont parfois cachées par une étiquette autocollante de la marque ou par un autre cache) et vous pouvez faire l’appoint avec un petit entonnoir si le bidon d’eau déminéralisée n’a pas de bec verseur intégré.

Batteries sans entretien avec voyant

Comme leur nom l’indique, vous ne pouvez pas en faire « l’entretien ». Cependant beaucoup d’entres elles possèdent un voyant qui donne une indication du niveau de charge selon la couleur qui apparaît :
Vert = chargé
Orange ou noir = déchargé
Rouge ou transparent = vide.

Tension de la batterie

Vous pouvez vérifier la tension à l’aide d’un multimètre. Conseil très important : enlevez au préalable tous bijoux type bagues, bracelets qui pourraient provoquer un court-circuit. Avec un moteur froid, à l’arrêt, la tension normale d’une batterie de voiture se situe entre 12.5 volts et 12,8 volts. En dessous de 11 volts cette dernière est vide, il faut donc la changer – cf mon article « comment choisir sa batterie auto ? » Au-dessus de 13 volts, elle est en surcharge et le problème vient sûrement du circuit de charge.

Diagnostic dans les centres automobiles

Les centres auto proposent pour une vingtaine d’euros des diagnostics et circuit de charge pour mesurer l’intensité de la batterie et vérifier le bon fonctionnement de l’alternateur. Quand on arrive pas à démarrer, on pense tout de suite à une batterie défectueuse or il peut arriver que la batterie soit en bon état mais que l’alternateur soit défaillant. Vu que c’est l’alternateur qui permet de recharger la batterie, si ce-dernier est HS, la batterie n’aura pas d’énergie à stocker. Vous pouvez tester l’alternateur chez vous de la même manière que pour la batterie mais avec le moteur en marche. La mesure doit alors être entre 13,3V et 14,7V.

Pour aller plus loin
Savez-vous comment repérer une batterie fatiguée ? Venez-vite découvrir : 3 signes précurseurs d’une batterie défaillante.

Mecagirl
www.lamecaniquepourlesfilles.com