Ces derniers temps, je ne savais pas quoi faire pour me rebooster un peu. Heureusement, quelqu’un a eu une idée géniale pour faire remonter mon moral de mes chaussettes au firmament ! Ce jeune homme de 42 ans s’appelle Sylvain Noël. C’est un pilote charismatique qui a gagné pas mal de Prix et qui a toujours bossé en parallèle. Sylvain Noël a créé dernièrement une écurie Porsche Carrera Cup mais aussi la Motorsport Academy. Et c’est en partant faire un stage de pilotage à Lohéac, dans son équipe de passionnés, que j’ai pu enfin m’amuser comme une petite folle !

Mieux que le saut à l’élastique pour se sentir revivre : la vitesse sur circuit !

9h25. Karine m’accueille avec un grand sourire devant la Motorsport Academy. Au guichet, de nombreuses personnes attendent déjà de remettre leur permis pour pouvoir ensuite piloter. Je croise une famille qui a la banane : David (le père), Vanessa (la maman), Mathias, 9 ans, qui craque sur la Camaro parce que c’est la « voiture de Transformers ». Vanessa qui n’aime pas la vitesse – « rien que le bruit, ca me fait peur » et redoute que l’on se moque d’elle si elle pilote, a mis toute sa famille à contribution pour offrir quelques tours en Lotus Exige S à son mari David, lequel est fin impatient de prendre les commandes. (Au passage, j’aimerais dire à Vanessa qu’il faut vraiment qu’elle essaie ! Moi non plus je n’en menais pas large la première fois que j’ai conduit sur circuit en Mazda MX5. Et depuis, je suis accroc !)

Motorsport Academy

9h35. Jérôme m’appelle au micro. Il faut que j’aille suivre 20 mn de briefing avec Sébastien. « Si vous êtes ouvert au moniteur, il va vous emmener de plus en plus loin. Vous devez établir une sorte de contrat de confiance ». J’apprends que, dans les virages, le volant ne doit plus bouger plus, l’aiguille non plus. Et que tous ceux qui s’amusent à accélérer dans les ronds points perdent l’adhérence… Je ne peux pas ici vous retransmettre les grandes qualités de comédien et de comique que possède Sébastien. Mais je peux vous dire que c’est le meilleur briefing que je n’ai jamais eu.

Avec Sébastien de #Motorsport Academy j'ai assisté au briefing le plus drôle et le plus intéressant de ma vie.
Avec Sébastien de #Motorsport Academy j’ai assisté au briefing le plus drôle et le plus intéressant de ma vie.

Dans la Lotus Exige S, c’est radical !

10h. « Anne-Charlotte, tu es attendue dans la Lotus« . Quoi ? Direct comme ça dans une auto aussi radicale ? Pas le temps de tester l’accélération, la première ligne droite m’attend. Gloups ! Ca pulse cet Lotus Exige S mon Dieu !

Motorsport Academy
Au premier tour, j’ai oublié de garder longtemps les freins après la première ligne droite de 550 mètres…
ce n'est qu'au 6ème et dernier tour que j'ai commencé un peu à exploiter la Lotus?
Ce n’est qu’au 6ème et dernier tour que j’ai commencé un peu à exploiter la Lotus

AUDI R8 : pas assez radicale pour les pilotes confirmés mais vraiment top pour moi !

10h35. « Anne-Charlotte, tu es attendue dans l’Audi R8 ».

Cette fois, je suis bien échauffée ! Avec l'Audi R8, ça va pulser !
Cette fois, je suis bien échauffée ! Avec l’Audi R8, ça va pulser !

Kévin, mon moniteur, me met tout de suite hyper à l’aise. J’effectue un premier tous sur les chapeaux de roues. Je gère bien les freinages et je double toutes les voitures qui ont le malheur de se trouver devant moi sur le circuit. « Les bonhommes, c’est plus ce que c’était », rigole Kévin. Durant ces 6 tours, j’ai appris que j’étais folle (mais Kévin aussi, je vous rassure) et que je pourrais éventuellement faire de bons chronos. Ca fait du bien !

Avec Kévin, "on est des fous, on est des dingues".
Avec Kévin, « On est des fous, on est des dingues ».
J'ai tapé le chrono à bord de l'Audi R8 hyper agréable à conduire.
J’ai tapé le chrono à bord de l’Audi R8 hyper agréable à conduire.

Ferrari F458 : elle est sensible cette bête là !

11h. « Anne-Charlotte, tu es attendue dans la Ferrari F458« . Si vous insistez… Là, je me retrouve aux commandes d’une folle furieuse qui n’attend qu’une chose : me mettre dehors ! Plutôt sensible, il faut manier cette grande dame avec légèreté. Sinon… A un moment donné, on a eu plein de buée sur les vitres. C’était assez extrême comme condition de conduite ! J’ai bien apprécié.

Motorsport Academy

Motorsport Academy
Cette Ferrari aurait mérité que je passe plus de temps encore avec elle. Madame est plus difficile à exploiter.

Alors, à toutes les filles qui hésitent encore à passer à l’action, j’ai envie de vous dire « lâchez-vous, vous ne le regretterez pas! ».

Les freinages, les passages en virage qui se font obligatoirement en apnée… font bosser le cardio. Les muscles du cou, des mains, de l’avant bras et les abdos sont également sollicités. Et puis c’est fun et vraiment passionnant, voilà tout !

En savoir plus

Le site de Motorsport Academy

Produits disponibles en promotion : ici
4 circuits (Lohéac, Le Mans, Fontenay le Comte et Fay de Bretagne)
Rés : 02 40 46 12 37
En bonus, Kevin et moi en Audi R8 : « On est des dingues! »