Savez-vous pourquoi un homme ne pourra jamais essayer une voiture comme une femme ? Parce qu’il ne pourra jamais passer derrière un volant enceinte pardi !

Porsche Boxster 2013

Il y a quelques mois, j’attendais mon troisième moussaillon, et cela ne m’a pas empêché de tester la Porsche Boxster 2013 à deux semaines de mon terme. C’était incroyable : malgré mon gros ventre et mon mal de dos, je me suis installée sans problème à son bord et n’ai ressenti aucune douleurs après 2 heures d’essai tumultueux.

Porsche Boxster 2013

Il paraît qu’il n’y a que les hommes pour conduire et apprécier une Porsche… Pourtant, en découvrant la capote rouge indien de ma Porsche Boxster 2013 à l’essai, je lui trouve instantanément un côté féminin. Une Porsche serait enfin une voiture féminine que même les mamans pourraient conduire ? Eh bien oui ! Après la Porsche Panamera, le Cayenne (parfaits pour la famille), le nouveau Porsche Boxster le prouve.

Porsche Boxster 2013

Je suis une femme comme une autre et ce roadster me fait frémir par son goût du détail et le bien-être que je ressens à son volant ! Plus de doute : cette Porsche Boxster 2013 a pris de la consistance dans l’univers des femmes ! Porsche ne nous laisse plus indifférentes.

Je savoure ses lignes très structurées, en légère saillie, qui rehaussent les ailes jusqu’à la poupe. Je m’extasie devant sa musculature de chippendales (en nettement plus chic !) quand il se décapote en 9 secondes chrono. Deux coffres revêtus d’une douce moquette, s’ouvrent pour accueillir mon sac à mains et mes bagages : l’un à l’avant, l’autre à l’arrière. Et si l’on doit remettre de l’huile ou du liquide de refroidissement, c’est hyper pratique : deux trappes style coffret à bijoux sont judicieusement placées en haut du coffre arrière : plus qu’un détail pour nous les femmes !

Dans l’habitacle, je retrouve la légèreté, la finesse, la rigueur et l’intensité de la carrosserie. Quelle sensualité dans cet habillage en cuir rouge indien sur les poignées de porte, le tableau de bord et le sélecteur de vitesse ! Quelles vibrations avec les touches de couleur aluminium sur les buses d’aération… Installée dans les sièges sport avec mon gros bidon, je referme mes mains sur un volant sport au design ergonomique. Pratique : je peux le régler en hauteur comme en profondeur. Assise comme dans un kart de luxe, me voilà prête à avaler l’asphalte en attendant que bébé me rejoigne sur terre. Je range mon Smartphone dans les vide-poches, je tourne le bouton de la sono, regarde l’ordinateur de bord recouvert d’une petite visière pour réduire les reflets. Enfin, je peux tourner la clef (à gauche, tradition Porsche oblige !).

Porsche Boxster 2013porsche boxster 2013

Ca y est, le doux son du 6 cylindres résonne !!! En mode sport, il est décuplé. Sur les premiers kilomètres, j’ai la sensation savoureuse de ne jamais avoir conduit une voiture avant.

Ce qui est puissant avec cette oeuvre d’art qu’est la Porsche Boxster, c’est qu’elle offre le même agrément à 50km/h, pour aller chercher le pain, que pour une escapade à 130 km (oui, oui, on se limite) sur l’autoroute.

Pour info, j’ai accouché à terme d’un beau bébé… Ce qui prouve que rouler ne déclenche pas forcément l’accouchement…

J’ai aimé :

Sa conduite accessible et les sensations époustouflantes procurées

J’ai moins aimé :

Son radar de recul sans caméra et ses miroirs de courtoisie trop petits

Fiche technique

Prix hors option : 49 372 euros

Prix avec option de ma version d’essai : 75 660 euros

 

1 COMMENT

Comments are closed.