Pour cette nouvelle année, j’ai une première bonne résolution : pratiquer l’éco-conduite. Mais pas n’importe laquelle : l’éco-conduite pas trop écolo. Tu m’as déjà vue à l’oeuvre : suis plus une sprinteuse, une furieuse, une nana des circuits, qu’une fille calme et sereine. Une sorte de Tatie Danielle que rien n’arrête au volant. De toute façon, les vraies bonnes résolutions sont toujours impossibles à tenir. Place à une nouvelle méthode : les mauvaises résolutions.

via GIPHY

Mes tuyaux en matière d’éco-conduite

Zéro litres / 100 km

Rouler en roue libre, c’est relever avec brio le défi du zéro litre au 100km/h. Du coup, je ne freine plus, je n’accélère plus. Je laisse faire ma titine. Inconvénient : je ne m’arrête plus au feu rouge. Tant pis, faut que je garde mon élan.

L’ennemi : le poids

Plus l’auto est légère, moins tu consommes. C’est mathématique. Du coup, je jette tout : les vitres, la boîte à gants, les tapis de sol, le rétro intérieur, les pare-soleils et… les enfants (cf la vidéo).

Autre ennemi : la clim

La climatisation augmente la consommation de carburant jusqu’à 35 % en ville et 20 % sur la route. Alors, pas question de la mettre en marche même en plein coeur de l’été. Tant pis pour la belle-mère et son Boxer qui tire la langue. Idem pour la radio : ça surconsomme. J’éteins tout, quitte à créer une ambiance monacale dans mon auto. Et bien sûr, pas de chauffage en hiver : j’enfile 3 pulls et deux doudounes.

Le froid, l’ennemi numéro 3

Un moteur froid consomme le double que le même bloc à 90°. L’hiver, je le passe aux Bahamas pour une meilleure éco-conduite.

L’aérodynamique : l’ami idéal

Plus le CX est réduit, moins la conso est élevée. L’idéal ? Une Ferrari avec un moteur 3 cylindres de 800 cm3 et 55ch. Ca va moins vite, mais ça consomme rien.

Le maître mot : l’anticipation

200m avant le feu rouge, on lève le pied. Les conducteurs des voitures derrière moi m’insultent ? Pas grave. Ca va les calmer quand je vais les traitez de pollueurs.

Attitude ? Zen

J’inspire, j’expire. Attitude Yoga au volant. Tenue idéale : le turban, un pantalon ample, un point rouge entre les yeux (pour ouvrir un maximum de chakras).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here