Aujourd’hui, j’aimerais vous faire découvrir mon coup de cœur littéraire de la rentrée. Un OVNI de la littérature française, un remonteur de moral extraordinaire !

Imaginez-vous un instant que vous souhaitiez faire un tour du monde à moindre frais. Oubliés les frais d’essence, les péages autoroutiers toujours plus chers, les radars traitres et mesquins… optez pour l’armoire Ikea. Non, non, je n’ai pas perdu la boule. J’ai bien toute ma raison, j’en ai peur, mais j’ai tout simplement lu le dernier livre à ne pas rater : L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa.

Un livre qui m’a séduite rien qu’avec son titre, c’est dire si c’est fort !

Faites-moi confiance ! Avec L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa, de Romain Puertolas, on est assuré de voyager !  Dans la lignée du petit « vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire », le roman (français, de surcroit), raconte l’histoire d’Ajatashatru Lavash (prononcer « achète ta charrue, la vache »), un fakir indien venu à Paris acheter un lit à clous chez Ikea. Fauché, il décide d’y passer la nuit, en clandestin. C’est sans compter que c’est précisément cette-nuit là qu’a choisie le directeur du magasin pour renouveler la collection. Pour échapper à la sécurité, il s’enferme dans une armoire Ikea, sans penser un seul instant qu’il sera alors expédié en Angleterre… première étape de son périple incroyable !

Un livre bon pour le moral et qui devrait être remboursé par la sécurité sociale… A dévorer d’urgence !!

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here