Voici une expérience forte, qui a eu une résonance en moi. Depuis que je suis partie avec Mazda au Sommet Mondial des Prix Nobel de la Paix, je ne suis plus tout à fait la même. Rencontrer le Dalaï Lama, ça change un être humain ! Cela donne à nouveau espoir quant à la victoire de la Paix sur le monde. Après ce voyage dans la capitale Polonaise, au milieu de personnes bienfaisantes, je me sens comme apaisée et surtout à nouveau confiante : oui, les guerres pourront prendre fin un jour, c’est sûr. A condition que chacun fasse d’abord la paix avec soi-même.

Les esprits chagrins diront que faire un sommet Mondial des Prix Nobel de la Paix 2013, ça ne sert pas à grand chose. Pourtant, parler de Paix en compagnie de personnalités aussi puissantes que Lech Walesa, le Dalaï Lama,  l’avocate iranienne Shirin EbadiBetty Williams Prix Nobel de la paix en 1976Frederik Willem de Klerk, l’ancien Président d’Afrique du Sud qui a mis fin à l’apartheid, ou encore l’instigateur du micro-crédit, le professeur Muhammad Yunus, laisse présager du meilleur. En effet, si personne n’agit pour la Paix dans le monde, cela ne restera à jamais qu’une utopie.

13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix

« Chaque seconde un enfant meurt de faim ou de soif »

Il n’y avait malheureusement pas grand monde lors de ce 13ème sommet Mondial des Prix Nobel de la Paix. Très peu de journalistes Français, en dehors de l’AFP, du JournalDesFemmes.com et de mon petit blog. Quant au public, 4000 personnes au total s’y sont intéressés… Dommage. Car « juste le fait d’assister à ces conférences est la preuve que l’on souhaite en finir avec la guerre ». Ces mots sortis de la bouche sublime de Sharon Stone venue pour défendre ses convictions les plus intimes et recevoir un prix spécial pour son investissement contre le SIDA, m’ont réveillés. Je suis persuadée que tous les gens présents seront ressortis de cette « messe » plus pacifiques.

13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix

Seule, je ne serai sans doute pas allée assister à ce sommet Mondial des Prix Nobel de la Paix 2013. Heureusement, Mazda a eu la bonne idée de me proposer de les suivre. En effet, le constructeur japonais à la philosophie « Esprit Hiroshima » a décidé de devenir partenaire de ce Sommet pour 3 ans et a livré une flotte de 60 voitures, dont des Mazda6 pour transporter tous les Prix Nobel de la Paix.  « Le Sommet n’avait pas pour objet de défendre une cause politique particulière, mais plutôt de saluer l’esprit d’initiative et la volonté commune de créer un monde meilleur « , résume bien Jeff Guyton, président et CEO de Mazda Motor Europe« Le Sommet réunit des leaders de divers horizons et de diverses religions, qui défient les conventions pour faire avancer le monde » a déclaré Lech Walesa, ancien président de la Pologne et ancien lauréat du prix Nobel de la Paix. « Nous retrouvons cette même passion chez Mazda; c’est pourquoi cette marque constituait le partenaire idéal. » « Les gens ne s’attendaient pas à ce qu’on leur parle de valeur, poursuit W.Halarewicz, vice-président communication Mazda. Avec ce partenariat, nous voulons aller au-delà des conventions, sortir d’une initiative purement commerciale et contribuer à rendre le monde meilleur« .

13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix

Les lauréats du prix Nobel de la Paix ont enfin abordé les problèmes relatifs à la paix et à la réconciliation lors du troisième jour du Sommet. Et le moins que l’on puisse dire, à l’instar de la situation en Syrie, c’est qu’il y a encore du pain sur la planche. Mais le combat continue. Il doit être mené par tous. A chaque heure, chaque minute.

13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix
Sharon Stone lors de l’entrée sur scène du Dalaï Lama au 13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix

Le discours de Sharon Stone a été particulièrement émouvant. Sur la scène du Sommet Mondial des Prix Nobel de la Paix, l’actrice de Basic Instinct a délivré un message bouleversant, sans note, les larmes aux yeux. « Peace is an action » nous a-t-elle lancé avant de demander à l’assemblée de regarder son voisin dans les yeux, de « découvrir le monde qui nous entoure », « de nous changer nous-mêmes afin de pouvoir changer le monde ». Betty Williams, Prix Nobel de la paix en 1976, a bien résumé ce que l’on pense de la responsable de l’American Foundation for AIDS Reserarch :  » Sharon Stone fait avec sa beauté plus que de bien paraître, parce que sa beauté intérieure est absolument phénoménale « . Je confirme.

Quant au Dalaï Lama et son charisme étincelant, il a choisi le ton de l’humour et s’est adressé aux jeunes en leur demandant de rendre le monde meilleur. Etonnant personnage, qui prend le temps de s’adresser à chacun et dont la générosité déborde.

Et voici quelques photos en vrac de ce beau voyage Polonais (Varsovie est une ville magnifique, je ne m’attendais pas du tout à ce décor. Et les Polonais sont très agréables, polis, souriants. Une belle destination !)

Sharon Stone au Forteca Restaurant lors du 70ème anniversaire de Lech Walesa.
Sharon Stone au Forteca Restaurant lors du 70ème anniversaire de Lech Walesa.

 

Le Sushi Bar, face au Grand Théatre et Opéra National de Varsovie. Un régal !
Le Sushi Bar, face au Grand Théatre et Opéra National de Varsovie. Un régal !

 

13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix

 

A la Cité des Sciences de Varsovie
A la Cité des Sciences de Varsovie

13ème Sommet mondial des Prix Nobel de la Paix