Ca résonne toujours un peu comme des paroles d’ivrogne. Mais au passage d’une nouvelle année, on semble toujours prêts à s’améliorer. Moi la première. Et au volant, je vais tenter un 20/20 en cette année 2020.

Résolution numéro 1 – Adieu les SUV. Mes fans me le font suffisamment remarquer sur ma page FB. J’en essaie beaucoup trop. En même temps, c’est un peu le segment à la mode. Et je connais pas mal de filles et de garçons qui ont plus de 40 ans, mal au dos, et qui pour rien au monde ne lâcheraient leur auto haute sur patte. C’est si confortable de trouver un siège à hauteur de hanches. Malgré tout, je vous promets de faire le plein de supercars, carrément !

Résolution numéro 2 – Rester râleuse. Pas question de me faire lobotomiser et de ne plus être révoltée. En 2020, je continuerai à me plaindre des radars. Comme bonne résolution, je vais me prendre un pack Legiprotect à 39 euros par mois. Même s’il faut bien évidemment les éviter, toutes les infractions routières sont défendables. A condition d’être bien entouré. Et maître Jean-François Changeur, avocat qui a été le premier à obtenir la spécialisation en Droit Pénal Routier et que je vous présenterai prochainement, est là pour éviter qu’on ne perde notre précieux permis.

(Mauvaise) résolution numéro 3 – Ca y est. Je dérape déjà. Car je tiens farouchement aux peu de libertés qu’il nous reste. C’est ainsi qu’en 2020, tel un poisson à contre-courant, je continuerai à crapoter au volant quand je suis seule dans mon auto, fenêtre entrouverte. C’est quand même un méga plaisir d’écouter Again d’Archive tout en fumant et conduisant, non ?

Et puisque ça libère plus qu’un cours de Taï Chi ou de Yoga Nidra, je continuerai à gronder les gens pour un oui ou pour un non. Enfin, je me maquillerai encore au feu rouge en 2020, parce que rien ne vaut la lumière du jour pour combler les ridules.

Et vous, quelles sont vos bonnes ou mauvaises résolutions en 2020 ?

BONNE ANNEE à toutes et à tous !