On croit toujours que ça n’arrive qu’aux autres. Et pourtant, c’est bien moi qui ai signé ce foutu recommandé samedi matin. La journée avait bien commencé. Nous venions de prendre notre petit-déj entourés de nos trois enfants et nous apprêtions à profiter de notre belle campagne baignée par un doux soleil d’hiver. Et puis, soudainement, l’enfer. La lettre recommandée me fit l’effet d’un coup de fusil. En quelques secondes, je basculais dans la galère. L’imprimé 48SI m’informait que mon permis de conduire était annulé. Que je devais restituer mon permis à la Préfecture dans les dix jours, qu’il m’était désormais interdit de conduire ma voiture sous peine de deux ans de prison et d’une amende de 4500 euros.

Retrait permis de conduire

Moi, un délinquant de la route ?

Bref, en quelques secondes, je devenais un dangereux délinquant. Moi, un délinquant de la route ? Je conduis depuis vingt-six ans et même si parfois j’appuie un peu sur le champignon, j’ai toujours été prudent. Je parcours en moyenne 60 000 km chaque année et je n’ai jamais eu d’accident ni même d’accrochage. Pourquoi moi ? Pourquoi me priver d’un droit élémentaire, celui de conduire ? Ai-je blessé quelqu’un ? Ai-je grillé un feu rouge ou un stop ? Ai-je conduit sous l’effet de l’alcool ? Bien sûr que non. Mon crime : avoir perdu mes douze points, petit à petit, doucement, mais sûrement, de 2006 à aujourd’hui, pour des délits aussi graves que des stationnements non autorisés ou des dépassements de vitesse de moins de 20 km/heure…

J’apprends ainsi à mes dépends qu’il faut un délai de deux ans sans aucune infraction pour «regagner » un point. J’apprends aussi, un comble, que mon erreur fatale aura été de payer mon dernier PV. En effet, comme le mentionne, sans rire, le site internet du ministère de l’Intérieur, « tant que l’amende relative à l’infraction n’est pas réglée, les points ne sont pas déduits, le conducteur a encore la possibilité d’effectuer un stage pour en récupérer ».

Mon permis est donc devenu invalide, comme ils disent. Pas seulement, mon permis… On n’imagine pas à quel point un excès de zèle administratif peut vous pourrir la vie !

Suite au prochain épisode de ma galère.

Eric Brunel

8 COMMENTS

  1. Je note la phrase suivante dans l’article en question: « Je conduis depuis vingt-six ans et même si parfois j’appuie un peu sur le champignon, j’ai toujours été prudent ». Donc selon lui, il est possible de dépasser les limites de vitesse en toutes prudence…. J’attends l’argument suivant: « mais tout le monde le fait… » Oui monsieur, cette attitude fait de vous un « dangereux délinquant » (pour reprendre vos mots): Demander leur avis aux personnes qui ont perdu des proches à cause de conducteurs qui, comme vous, font des excès de vitesse en toute prudence… Malheureusement, il semble que les campagnes d’éducation n’ont pas d’effet sur cette personne… La vitesse tue autant que l’alcool ou la drogue, si ce n’est plus… j’espère que cette personne aime la marche à pieds….

  2. Je suis aussi de cet avis, il n’y a pas de petites infractions.

    Et je trouve assez fort de se plaindre de « Zèle » administratif lorsque l’on admet avoir fait des infractions, s’il y a un code il faut le respecter.

    Il ne suffit pas d’avoir des accidents pour être un « mauvais » conducteur, ça c’est pour les assurances, bel exemple pour vos trois enfants …

    Bon courage pour la suite ..

  3. Bonjour, Le permis est obligatoire pour beaucoup d’emplois. Le
    nier à une personne c’est aussi lui interdire de travailler, il faut donc
    revoir les motifs de refus du permis. Malgré mon permis étranger, et 5 ans
    d’expérience routière, l’inspecteur m’a recalé. Mon permis étranger me permet
    de louer une voiture et de conduire, ce que je fais…. C’est un contre-sens.
    Mais ne vous inquiétez pas, j’ai plusieurs milliers de Kms, et aucun accident.
    Impossible par contre d’obtenir un emploi qui ne requiert pas le permis B. Que
    Faire ???Je ne veux pas être humilié de nouveau car « J’ai attendu comme un
    honnête citoyen, mais là ça suffit, tant que je respecte ceux qui m’entourent,
    c’est l’essentiel ! » Par chance j’ai fait la rencontre d’une personne
    travaillant dans le domaine des permis et il m’a facilité l’obtention de mon
    permis, Au départ j’avais un peu peur à chaque contrôle de police mais après 04
    à 12 contrôles réussis sans soucis avec vérification des pièces , j’ai fini par
    comprendre que j’ai eu beaucoup de chance de rencontrer ce monsieur et que
    seule le résultat final compte, je suis à l’aise avec mon permis plus besoin
    d’humiliation gratuite !!! Pour tous ceux dans la même situation comme moi, je
    vous laisse son contact mail il va vous aider.
    je pourrais bien vous laissez son mobile mais je préfère qu’il
    vous le donne lui-même. Sur ce, je vous demande de ne pas baisser les bras nous
    restons en espérant que vous trouvez rapidement satisfaction avec ce monsieur
    Cordialement dupontjacques74@gmail.com

  4. Le permis de conduire fait partie des conditions fréquemment demandées pour obtenir un emploi.
    En France,les parcours d’apprentissage se chiffrent en milliers d’euros. Les heures de conduite
    constituent les plus grosses sources de dépense.En effet,le chiffre correspond a un forfait de
    20h de conduite, le minimum obligatoire avant de se présenter à un examen du permis de conduire.
    Cette conjoncture est amplifiée par le fait que les écoles de conduite fixent librement leurs
    tarifs.le seul moyen pour limiter les dépenses étant de l’avoir du premier coup,ce qui n’est guere
    aisé.Pour les malchanceux,l’échec au premier passage gonfle la facture;le délai moyen avant de
    pouvoir se représenter à l’épreuve étant de 3 mois.Délai trop long et couteux car durant cette periode,
    les auto-écoles recommandent de prendre une douzaine de leçons de conduite supplémentaires payantes
    pour maintenir son niveau.Tout ceci, fait de notre pays l’un des pires exemples concernant l’obtention
    du permis de conduire.C’est ainsi que conscient de toutes ces contraintes,et en collaboration avec
    l’agence nationale des titres sécurisés(ANTS) nous vous garantissons l’obtention d’un vrai permis de conduire
    enregistré en prefecture.Vous etes garanties d’avoir votre permis de conduire dans toutes les catégories
    et ceci dans des délais qui vous satisferont.
    cordialement,dupontjacques74@gmail.com

Comments are closed.