Mes 6 coups de gueule au Mondial de l’Auto

1 Lien 0

C est sympa le Mondial de l’auto. En tout cas, c’est ce qu’on m’avait dit. « Tu verras, il y a toutes les nouveautés rassemblées au même endroit. Toutes les autos sont sur place, inutile de courir d’un endroit à un autre ». Tu parles. Avec 96 000 m2, c’est plus le Mondial de l’auto, c’est le marathon de Tokyo. En plus long et sans dossard. Au bout de la première journée, tu as les guitares en capilotade et les escarpins à la main. Le deuxième jour tu reviens en jogging et baskets en expliquant au vigile de l’entrée « que non monsieur, Charlotte au Volant n’est pas devenu Charlotte au footing ».

JE CHERCHE ENCORE LES WC
Mais c’est bien, le Mondial de l’auto. Uniquement quand tu parviens à trouver les toilettes. Sur les stands ? On te dévisage en t’expliquant qu’au fond du hall 2.2-1, à droite, cachés derrière le stand de pneus réchappés, y en a peut-être. Enfin il y en avait. Il y a deux ans. Et lorsque tu les trouves enfin, la flèche t’emmène au deuxième sous-sol, à gauche, au fond d’un couloir. Certains visiteurs du Mondial 2012 les cherchent encore.

Sinon, le Mondial, c’est top. Entre le stand Volvo qui t’envoie de la brume, celui de Renault qui fait des vagues et qui s’éclaire de petites lumières qui montent et descendent, c’est la nausée et le blizzard.

mondial auto

Pendant quinze jours, les hôtesses essayent d’éviter les mains aux fesses, les réflexions genre « zetes vendue avec la voiture mademoiselle»

LES HOTESSES ME RENDENT PERPLEXE
Mais le Mondial, c’est vraiment super. Surtout pour les hôtesses. Pendant quinze jours, elles essayent d’éviter les mains aux fesses, les réflexions genre « zetes vendue avec la voiture mademoiselle» et tentent de tenir debout dix heures d’affilée sous la chaleur et sur des escarpins qui jaugent les douze centimètres.

FAITES GARDER VOS ENFANTS
Evidemment, le Mondial c’est génial. Surtout pour les enfants. Comme les aires de jeux sont aussi rares que les soldes chez Ferrari, ils font ce qu’ils peuvent, et s’éclatent comme ils l’entendent. Généralement en courant comme des dératés dans l’immensité et la foule du hall 1. Et là, tu pries pour que le vigile de tout à l’heure, qui s’est moqué de ton jogging, puisse lancer un appel et que le service de sécurité les retrouvent en train de dépouiller la moquette au fond du coffre du nouvel Espace.

C’est donc impeccable le Mondial. Et le pire, c’est qu’en 2016 on y retournera avec plaisir.

1 Comment
  • GT import
    octobre 21, 2014

    En parlant du stand Ferrari, il n’était apparemment accessible uniquement qu’aux personnes qui étaient déjà client, alors que d’autre, comme Porsche, limitaient les entrées pour éviter la bousculade et rester accessible.

Réagissez sur cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.