A quoi sert l’argent récolté par les radars automatiques ? Un premier rapport annexé au Projet de la loi de finances de l’année 2018 veut  témoigner de la volonté de transparence des pouvoirs publics sur l’affectation du produit des amendes liées aux contrôles. D’après ce rapport, le plus gros pourcentage des « amendes radars » est réinvestie dans la sécurité routière.

En 2017, la recette des amendes des contrôles des polices de la circulation ainsi que des amendes issues des radars automatiques se sont élevées à 1,98 milliard d’euros. Selon le rapport annexé au Projet de la loi de finances 2018, les recettes des amendes issues uniquement des radars automatiques s’élèvent à 1,013 milliard d’euros.

Où va l’argent des radars ?

91,2 % de la recette des amendes issues des radars automatiques (soit 924 millions d’euros) ont été affectés à la lutte contre l’insécurité routière, à un niveau national et local. Les recettes générées sont réparties entre trois destinataires : l’Agence de financement des infrastructures de transports de France (AFITF), qui a reçu 405 millions d’euros ; les collectivités territoriales qui ont reçu 270 millions d’euros et la Délégation à la sécurité routière (DSR), qui a reçu 249 millions d’euros.

Désendettement de l’Etat

8,8 % de la recette, soit près de 89 millions d’euros, ont été reversés au titre du désendettement de l’État. Cependant, ces 8,8 % proviennent uniquement des recettes liées aux amendes forfaitaires majorées, qui représentent 189 millions d’euros.

Sécurité routière

249 millions ont été investis pour la lutte contre l’insécurité routière. Sensibilisation des usages de la route (campagnes de communication, études…), gestion des points du permis de conduire (expédition des lettres aux contrevenants), entretien et adaptation du parc des radars automatique.

405 millions ont été déployés pour l’agence de financement de transport de France : rénovation du réseau routier, aménagements de sécurité routière, mise en sécurité des tunnels.

270 millions ont été versées aux collectivités territoriales : circulation routière, transports en commun, gestion du trafic et information aux usagers.

infographie radars