A quoi ressembleront nos autos en 2023 ? La Renault Symbioz le dévoile. Cette voiture électrique et autonome peut se conduire sans les mains. 

Renault a mis au point un prototype de niveau 4 : la Symbioz Demo Car qui permet au conducteur de lâcher le volant sur l’autoroute et au péage. Se concentrer sur autre chose que la conduite, tel est l’objectif de cette auto aux allures futuristes. Sur l’autoroute, la Symbioz met le clignotant, double, sa rabat, tout en respectant le code de la route. Aux péages, elle franchit les barrières en toute autonomie. Les capteurs liés à la conduite autonome ont été intégrés subtilement afin de respecter le design extérieur. Les lidars sont cachés dans les projecteurs avant et dans le bouclier arrière, les radars et capteurs ultrason sont placés derrière la carrosserie. La caméra frontale est placée au sommet du pare-brise, la caméra arrière est intégrée dans le losange Renault, les caméras latérales sont, quant à elles, intégrées dans les poignées de porte.

Les lumières bleues indiquent que la Symbioz roule en mode autonome

Ce prototype ne sera pas produit en série. Il vise simplement à prouver que la voiture autonome fonctionne à merveille et que c’est un véhicule luxueux. L’habitacle a été pensé comme celui d’une maison : comme dans un salon, chaque passager dispose de son propre fauteuil lui assurant sécurité et confort. L’arrière de Symbioz Demo car a été conçu comme une alcôve.

Renault Symbioz
L’arrière de Symbioz Demo car a été conçu comme une alcôve.

Technologie et design sont au point. Reste à savoir ce que permettra la législation dans les prochaines années.