Elles ont réussi à trouver des sponsors et ont pleuré de joie en apprenant qu’elles allaient participer aux 24h du Mans 2019. Une équipe 100% féminine sera sur la ligne de départ de la mythique course cette année. Des filles monteront-elles sur le podium lors de l’épreuve la plus emblématique des courses d’endurance? 

Qu’un équipage féminin prenne le départ des 24h du Mans, ça n’avait plus eu lieu depuis 2010. Au total, seulement 59 femmes ont pris le départ depuis la création de la course, en 1923. Et sur les 4.237 équipages à avoir eu la chance de vivre l’aventure, seuls 21 étaient 100% féminins.

Femmes 24 H du MAns

Pour cette 87ème édition des 24h du Mans, la Suisse Rahel Frey, 33 ans, l’Italienne Manuela Gostner, 35 ans, et la Danoise Michelle Gatting, 25 ans, piloteront la Ferrari F488 GT3 de la team suisse Kessel Racing. La Française Deborah Mayer sera le coach de cette équipe de filles talentueuse qui a terminé à la deuxième place du podium des 4 Heures du Castellet en avril dernier.

Pour la grande pilote de rallye Michèle mouton et aujourd’hui présidente de la commission femmes dans le sport automobile de la Fédération internationale de l’automobile (FIA), il s’agit « d’une opportunité fantastique et bien méritée ».

Simple coup de com ? Pas sûr. La coach Deborah Mayer de cette équipage 100% femmes compte  montrer leur talent :  « Nous ne sommes pas là pour une seule épreuve. Notre objectif est d’être le plus concurrentiel possible, dans la durée, et de nous battre pour des podiums ou même plus ».

Moi suis plutôt une pilote talontueuse 🙂