En voiture : ce qu’il est interdit de faire ou pas

0 Lien 0

La voiture, c’est un peu le prolongement de notre salon, notre deuxième maison.  Mais même si c’est un lieu privé et cocon, il y a certaines choses que les automobilistes que nous sommes n’avons pas le droit de faire. Et parfois on ne sait plus trop ce qui est permis ou pas. Petit point pour savoir ce qui constitue une infraction ou non.

Loi voiture

Téléphone au volant interdit

Si la grande majorité des automobilistes a intégré qu’ils n’avaient pas le droit de passer un appel en tenant en mains leur smartphone (90€ d’amende et perte de 3 points), la plupart oublie que l’utilisation d’un kit mains libres simple avec les oreillettes (sauf surdité déclarée) est également réprimée. Idem évidemment pour l’envoi de SMS ou consultation des e-mails au volant, fort accidentogènes. Et même à l’arrêt, sur le bas côté, il faut penser à couper le contact sinon un agent peut considèrer que vous êtes toujours en circulation.
Une seule solution pour passer un appel sans courir le risque d’être sanctionnéutiliser un kit mains libres Bluetooth. L’idéal étant d’avoir toutes les commandes au volant pour chercher plus facilement vos contacts dans le répertoire.

Regarder un film en roulant

Regarder un écran placé devant soi pour visionner un DVD ou jouer à des jeux vidéos est formellement interdit par la loi. Les sanctions sont terribles : 3 points retirés, jusqu’à 1500 euros d’amende et jusqu’à 3 ans de suspension de permis. Les passagers, en revanche, peuvent tout à fait profiter de la lecture d’un film pendant le trajet. Le conducteur a également le droit de lire les instructions liées à la conduite (Coyote, etc) sur l’écran d’un appareil ou encore de choisir sa station radio. Attention néanmoins de ne pas quitter trop longtemps les yeux de la route.

Alcool, drogue, cigarettes et victuailles au volant

Prendre le volant avec une alcoolémie supérieure à 0,5 g/l de sang (0,2 g/l pour un conducteur novice) ou sous l’influence de stupéfiants est formellement interdit. L’amende peut aller jusqu’à 9 000 euros, les points tombent par 6, et le permis est suspendu.
En revanche, on a le droit de fumer à condition que les passagers à bord soient âgés de plus de 13 ans. Le conducteur peut également manger en conduisant (sandwich, fruit, sucrerie) et boire de l’eau ou une canette. L’essentiel est d’être en mesure d’exécuter facilement et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent.

L’amour en voiture

Les ébats amoureux dans l’habitacle qui risqueraient de perturber le conducteur sont interdits. Idem à l’arrêt, dans un lieu passant. L’indécence en public coûte cher : jusqu’à 15 000 euros d’amende et un an de prison.

D’autres pratiques déconseillées

D’autres pratiques courantes peuvent constituer une infraction :
– Mettre sa sono à fond : un PV de 45€ en cas de plainte pour nuisance sonore pour les riverains et les automobilistes.

-Surcharger la voiture (amende possible de 135 euros)

-Acheminer un cercueil avec un corps à l’intérieur est un délit. Il faut obligatoirement passer par une société habilitée.

-Se maquiller au volant ou laisser un chien/chat en liberté dans l’habitacle est déconseillé. Un agent zélé vous « pruner » pour défaut de maîtrise.

– La loi n’interdit pas seulement de passer des appels au volant avec des oreillettes, elle défend également d’écouter de la musique ou la radio avec des écouteurs ou un casque.

– Conduire en tong : verbalisation possible pour défaut de maîtrise du véhicule, contravention de 2ème classe, amende de 35 euros.

 

 

Pas encore de commentaire, soyez le premier à poster !

Réagissez sur cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.