Samedi 6 juillet, j’ai vécu une journée fantastique avec Skoda : j’étais dans les coulisses du Tour de France à bord d’une Skoda Superb pilotée par un ex coureur cycliste pro,  Laszlo Bodrogi (un colosse de 1.87m, 78 kg).

skoda-tour-de-france-2013

Le vainqueur du Tour de France de 1987, l’Irlandais Stephen Roche (un gabarit différent de 1.74m, 65kg), humble et très sympathique, se trouvait également avec moi dans la voiture.

tour de france 3Courageusement levée à 6h du matin, Stephen Roche me remet un vélo plume de 6.5kg entre les mains (coût 3000 euros, mais franchement j’aurais bien aimé l’acheter tellement ce joli vélo est extra. Il roule tout seul !) et me voici en train de pédaler avec le coureur mythique sur le chemin de halage.

Après une heure de vélo (et après avoir impressionnée les autres coureurs ;)), déjeuner frugal comme les champions, petite douche (sans massage hélas) et direction la Skoda Superb de l’ex coureur professionnel Laszlo Bodrogi qui couvre, en tant que chauffeur VIP, son premier Tour de France.

 

 

 

 

 

village skoda
Au village Skoda, démonté et remonté chaque jour à 6h, j’apprends que 600 000 bobs Skoda sont distribués sur le Tour de France ! © Anne-Charlotte Laugier

Tour de France7h30. Direction castres où se trouve le village départ. Sur la route, je croise des badots déjà grimés pour la fête, des campings-cars en masse et des tonnes de bobs Skoda vissés sur les têtes. Ca tombe bien, aujourd’hui, il va faire chaud (38°) !

Dans le centre ville de Castres, le village est dressé depuis 6h du matin, les organisateurs ainsi que les hôtesses s’activent dans la bonne humeur, et des animations amusantes en tout genre ont commencé.

L’ambiance, très festive, sur ce grand événement sportif gratuit, me contamine. Laszlo m’entraîne entre les barrières des spectateurs, là où les coureurs passeront tout à l’heure et l’on imagine ce que ressentent les cyclistes portés par la foule. Me voici dans un espace très VIP où l’on frôle le Français Thomas Voeckler à vélo qui vient de signer la feuille de départ et où se trouvent les bus des 22 équipes. Hélas, je n’ai pas pu découvrir l’intérieur de ces bus où l’on trouve de véritables salles de muscu, des tables de massage et des douches. (en même temps pas évident si les coureurs sont torse nus…)

En revanche, grand moment, je suis tombé nez à nez avec le premier maillot jaune Sud-Africain de toute l’histoire du Tour de France : le beau Daryl Impey. (que j’imagine bien acteur plus tard car il a le charme de Tom Cruise). Très souriant, le jeune coureur de 27 ans m’a fait le show en faisant de l’Air Guitare. A 40 minutes du départ d’une 8ème étape exigeante, j’ai pu apprécier sa décontraction.

Les chauffeurs Skoda, tous des ex coureurs cyclistes

tour de france 511h10. Nous partons comme une fusée à bord de la Skoda Superb de Laszlo. Notre voiture doit absolument se trouver à l’avant du peloton ! Le constructeur Tchèque,partenaire officiel du Tour de France depuis 10 ans, a élaboré une organisation sans faille. Parmi les nombreux impératifs, tous les chauffeurs sont désormais obligatoirement des ex coureurs cyclistes. « Nous anticipons mieux les réactions des coureurs, nous explique Laszlo, et au volant, on sent bien les trajectoires« . Il est vrai, que ça pulse ! Pas le temps de chômer. Notre Skoda Superb se faufile à vive allure car l’échappée de coureur nous talonne très vite. Concentré et sans cesse en relation avec les autres voitures Skoda, Laszlo nous entraîne en direction de Castelnaudary. Là, un hélicoptère m’attend. J’ai eu la chance de survoler le peloton, un grand moment ! Retour sur terre. Laszlo et Stephen Roche ont déployé une petite table de camping : déjeuner sur le pouce en 5mn.

 

Au coeur de la course !

 

echappã©e 001

La radio annonce que le peloton ne va pas tarder à passer ! On se glisse dans une « bulle d’air », entre les 4 coureurs de l’échappée et le peloton. C’est dans le Col de Pailhères que nous doublons l’échappée. Un instant magique ! Le visage en sueur des coureurs est éclairé par l’espoir de gagner. Mais le plus dur reste à venir : le col qui culmine à 1350 mètres d’altitude est extrêmement difficile. Et après la côte vertigineuse, une belle descente certes, mais à nouveau une montée pour atteindre AX 3 Domaines avec une arrivée à 1375 mètres d’altitude !

Comme vous devez le savoir, c’est le Britannique Chris Froome qui est passé le premier sur la ligne d’arrivée samedi 6 Juillet.

Le grand favori de cette Grande Boucle 2013 qui désormais me passionne…

ps : A la question « Pourquoi Skoda est-il partenaire du Tour de France? », je répondrais parce que Skoda faisait principalement et avant tout des vélos à ses débuts…

 

Škoda et le Tour de France en chiffres

Début de la production de deux-roues Škoda : en 1895, à Mladá Boleslav
Premier vélo de la marque : Modèle Slavia Numéro 0
Début du sponsoring du Tour de France par Škoda : En 2004. 2013 marque les 10 ans de Škoda en tant que sponsor principal et partenaire automobile officiel du Tour de France

Composition de la flotte de véhicules Škoda en 2013

– 250 voitures (nouvelle Škoda Octavia, nouvelle Superb, Rapid, Yeti et Citigo)
– 2 camions transportant des pièces de rechange

Utilisation de la flotte de véhicules Škoda

– La Škoda Superb est la voiture officielle du directeur du Tour
– Caravane publicitaire précédant le peloton à chaque étape
– « Hospitality Programme »
– Voitures accompagnatrices
– Transport des officiels, V.I.P. et sportifs

Distance parcourue par véhicule Škoda durant le Tour 2013

– De 10.000 à 12.000 km environ (en moyenne)

Distance parcourue annuellement par l’ensemble de la flotte Škoda

– Environ 2,8 millions de kilomètres

Nombre de collaborateurs de Škoda sur place

– Environ 60 (techniciens, hôtesses, caravane publicitaire)
– 300 chauffeurs