Au salon CES 2019 qui se tiendra du 8 au 11 janvier 2019 à Las Vegas, Bosch présente ses réponses techniques aux défis actuels tels que l’urbanisation, la croissance démographique ou encore le changement climatique. L’entreprise de technologies et de services y montre ses solutions et services pour la mobilité du futur.

Bosch, le petit atelier de mécanique de précision fondé en 1886 par un certain Robert Bosch, s’est vite tourné vers l’industrie automobile naissante, avec son fameux magnéto d’allumage pour moteurs à explosion, première grande trouvaille technique produite en série. Mais l’actuel premier équipementier automobile mondial (lequel réalise toujours 60% de son chiffre d’affaires dans ce domaine) s’est très vite diversifié dans les produits de grande consommation. Dès les années 70, le fabricant devient éditeur de logiciels avec l’arrivée de l’électronique dans l’automobile. Aujourd’hui, Bosch accélère et présente des solutions innovantes dans l’univers de l’automobile.

Le concept car Bosch : un nouveau type de mobilité

C’est une première mondiale. Au CES Las Vegas 2019, Bosch présentera le concept car d’une navette électrique autonome, sans conducteur et dotée de services intégrés. A travers ce concept car de navette électrique, Bosch veut faire découvrir un nouveau type de mobilité. Ce type de mobilité sera à court terme présent dans les rues des métropoles du monde entier, avec des navettes autonomes, sans conducteur, interconnectées avec leur environnement et circulant presque silencieusement dans les centres-villes. Bosch fournira pour ce faire du hardware, des logiciels et de nouveaux services numériques qui permettront aux utilisateurs de réserver et de payer ou de partager leurs trajets avec d’autres passagers.

D’autres solutions mises au point par Bosch ont reçu les Innovation Awards au CES 2019 : 

1/ V2X : pour l’interconnexion des véhicules

Pour la mise en œuvre de la conduite connectée et automatisée, il est impératif que les véhicules puissent communiquer facilement entre eux et avec leur environnement. Bosch a développé pour ce faire une unité d’interconnexion universelle qui maîtrise toutes les technologies de transmission basées sur le wifi et la téléphonie mobile pour la communication vehicle-to-everything (V2X). Cette unité permet aux véhicules de communiquer entre eux et avec l’infrastructure de transport, tous pays et toutes marques confondus. La gestion complexe des liaisons de données est assurée par un logiciel de la start-up portugaise Veniam, qui recherche en permanence la meilleure technologie de transmission pour chaque besoin, alternant automatiquement entre les différentes solutions disponibles.

2/ Des camions sans rétroviseurs extérieurs

Le nouveau Mercedes-Benz Actros est le premier camion de série à disposer d’un système de caméras en lieu et place des rétroviseurs principaux et grand angle classiques. La Mirror Cam offre une meilleure vue panoramique. En plus de renforcer la sécurité, la suppression des rétroviseurs s’accompagne également d’une baisse de la consommation de carburant, les caméras numériques compactes présentant d’énormes avantages en termes d’aérodynamique. L’image fournie par les deux caméras placées de part et d’autre du cadre du toit s’affiche en temps réel sur deux écrans haute résolution de 15 pouces situés sur les montants avant de la cabine. Le système ajuste l’affichage sur les écrans en fonction de la situation. La Mirror Cam apporte ainsi des améliorations considérables en termes d’aérodynamique, de sécurité et de maniement des véhicules. Bosch et Mekra Lang sont tous deux partenaires de Daimler pour le développement du système Mirror Cam.

3/ Le smartphone se transforme en clé de voiture

Grâce au système d’accès sans clé Perfectly keyless de Bosch, les conducteurs, exploitants de flottes d’auto-partage et entreprises de transport pourront à l’avenir opter pour une gestion numérique des clés de leurs véhicules. A l’aide d’une application pour smartphone, ils pourront déterminer à tout moment qui a accès aux voitures ou camions et quand. L’atout majeur du système Bosch est de rendre la connexion entre le smartphone et le véhicule plus sûre. A l’instar d’une empreinte digitale numérique, Perfectly keyless identifie avec précision le smartphone qui dispose de l’autorisation. Au CES 2019, Bosch présente le système à bord d’un véhicule de démonstration basé sur une Ford Mustang.

4/ Des systèmes d’assistance basés sur des radars pour prévenir les accidents de motos 

Avertisseur d’angle mort, alerte anticollision et régulateur de distance et de vitesse adaptatif : en tant qu’ « organe sensoriel » de la moto, le radar autorise de nouvelles fonctions d’assistance et de sécurité pour les deux-roues et fournit une image exacte de l’environnement du véhicule. Les fonctions d’assistance procurent une plus grande sécurité, mais aussi un plaisir de conduite et un confort accrus en déchargeant le conducteur. Selon les estimations des experts Bosch en accidentologie, les systèmes d’assistance basés sur des radars pourraient prévenir un accident de moto sur sept. Ces assistants électroniques ne relâchent jamais l’attention et réagissent plus vite qu’un être humain en cas d’urgence. La technologie qui sous-tend ces systèmes résulte de l’association d’un capteur radar, du système de freinage, de la gestion du moteur et d’une interface homme-machine (IHM).

5/ Une application pour l’interconnexion des scooters électriques

Une nouvelle application transforme les scooters électriques en de véritables virtuoses de l’interconnexion. Elle affiche par exemple l’état de charge de la batterie, établit une communication entre le véhicule et le conducteur et permet l’interconnexion avec les autres utilisateurs via les réseaux sociaux. Les utilisateurs peuvent ainsi déterminer aisément si certains de leurs contacts se trouvent à proximité. De plus, le scooter électrique comporte un support connecté pour casque fixé au guidon et pouvant être piloté via l’application. Lorsque que le scooter est garé, ce support permet de ranger le casque tout en protégeant le véhicule contre le vol et l’écran contre le vandalisme.

Mobilité du futur : sélection de solutions et de services Bosch

Une conduite électrique sans stress

L’objectif du service « Bosch Convenience Charging », que l’entreprise présente au CES 2019 à bord d’un véhicule de démonstration réalisé sur la base d’une Audi A3 e-tron. La solution de recharge et de navigation intégrée renforce les avantages que la mobilité électrique procure au quotidien : grâce à ce service, les voitures électriques sauront à l’avenir exactement quand leur batterie sera déchargée, mais aussi où elles pourront la recharger. La solution Bosch Convenience Charging combine pour cela des informations provenant de l’entraînement électrique avec des données relatives au véhicule et à l’environnement pour réaliser des prévisions fiables sur l’autonomie. Avec un nouveau type de guidage routier, le service planifie les possibilités de recharge en fonction des préférences personnelles du conducteur. A l’avenir, les conducteurs de voitures électriques pourront également passer des commandes et se faire livrer directement à la borne de recharge qu’ils auront réservée à l’avance, optimisant ainsi au mieux le temps nécessaire à la recharge. Avec l’application Convenience Charging, les automobilistes pourront à l’avenir planifier en amont les arrêts nécessaires pour recharger la batterie. L’application transmet ensuite au véhicule l’itinéraire suggéré incluant les bornes de recharge.

Utilisation dans le véhicule des applications smartphone en toute sécurité

Grâce à la solution d’intégration du smartphone mySPIN, les automobilistes peuvent utiliser des applications pour smartphone en toute sécurité tout en conduisant. La solution d’intégration prend désormais en charge le standard de communication de données MirrorLink. Il suffira à l’avenir d’un adaptateur pour que dans le système d’info-loisirs ou sur le combiné d’instrumentation, les applications compatibles mySPIN puissent s’afficher en grand ou réduites à leurs principales fonctions de base. Les conducteurs pourront alors utiliser les applications via l’écran tactile ou à l’aide du bouton poussoir rotatif du véhicule. Bosch développe également l’intégration du smartphone mySPIN pour les véhicules utilitaires, les motos, les scooters et les véhicules de sports motorisés.

Des anges gardiens venus du Cloud

Rien qu’en Allemagne, près de 2000 alertes pour véhicules circulant à contresens sont diffusées chaque année à la radio. Mais cette alerte intervient bien souvent trop tard, le trajet à contresens s’achevant en moyenne au bout de 500 mètres, avec une issue fatale dans le pire des cas. Bosch a développé une solution basée sur le Cloud qui alerte le conducteur circulant à contresens et tous les usagers de la route mis en danger dans un délai de dix secondes. Une quinzaine d’applications radio et de navigation utilisent déjà ce système d’alerte Bosch pour avertir des conducteurs dans 13 pays européens. Ce système repose sur un module logiciel qui l’intègre dans les applications et systèmes d’info-loisirs existants.

L’horizon électronique gagne encore en précision 

L’horizon électrique fournit d’ores et déjà des informations sur les déclivités et rayons des virages, qui viennent en complément des données de navigation. Le système permet aux véhicules d’anticiper, avec un gain de confort et de sécurité à la clé. Bosch travaille actuellement à la prochaine génération de l’horizon électronique, qui fournira des données encore plus précises et actuelles. En plus des informations sur les catégories de routes, les virages et les dénivelés, il fournira aux systèmes de véhicule et de navigation des géométries pour chaque voie de circulation et des données d’infrastructure avec des objets 3D. Cela permettra aux véhicules automatisés de se géolocaliser avec précision au sein de leur voie de circulation.

Les services de prévision de l’état des routes

Grâce aux services Bosch de prévision de l’état des routes, les voitures automatisées connaissent d’elles-mêmes l’état de la chaussée et l’évolution prévue au fil du trajet. L’entreprise utilise pour ce faire les données météorologiques de son partenaire Foreca. Avec un nombre suffisant de véhicules connectés circulant sur les routes, les services Bosch de prévision de l’état des routes s’enrichiront des données fournies par les autres véhicules. Le service accroîtra ainsi la sécurité, la disponibilité et le confort des fonctions de conduite autonome.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here