Abu Dhabi l’avait validé. Et maintenant, Port Aventura l’a validé. Tous les mains en l’air pour Ferrari Land, un parc de loisirs aux couleurs du cheval cabré. Du rêve et des frissons pour 100 millions d’euros. Un endroit où je ne mangerai que des barbes à papa car les manèges, trop peu pour moi : rouler à 300km dans une vraie voiture, d’accord. Mais tourner accrocher à un morceau de ferraille, suis trop vieille pour ça. Digression faite, le champion de Formule 1 Sébastian Vettel est même venu aujourd’hui poser la première pierre du chantier. Ne soyez pas trop impatient(e)s : FerrariLand ouvrira  fin 2016.

Ferrari Land

Ferrari Land : le royaume des bolides rouges

À seulement une heure de Barcelone, la grande nouveauté de Port Aventura consacrée à la marque du cheval cabré, le « Cavallino Rampante » occupera au total une surface 75 000 mètres carrés et fait déjà une belle promesse : coller au siège les fans de ce genre de parc d’attraction.

Les fans de Ferrari et du monde de la vitesse pourront découvrir de nouvelles attractions dans ce nouvel espace dédié à la marque la plus influente au monde selon le classement Global 500 Report. Il paraît qu’il y a une nouvelle animation magique, la grande attraction de FerrariLand : l’accélérateur vertical le plus haut et le plus rapide d’Europe.

Cerise sur le gâteau, on pourra même dormir sur place. Le premier hôtel au monde dédié à Ferrari sera en effet construit à Port Aventura : un hôtel de luxe de catégorie 5 étoiles, entièrement décoré sur le thème de la marque Ferrari. De quoi s’endormir en comptant les chevaux (à défaut des moutons).