Il y a des jours magiques, où tout est réuni : un grand soleil, le circuit de la Ferté Gaucher, le dessin animé « Turbo », une Formule Renault 2000 et un pilote EXTRA-ordinaire que j’ai toujours rêvé d’interviewer : Sébastien Loeb.

J’ai toujours pensé que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Véridique, une fois de plus. A 6h30 du mat, j’ai enfilé un jean et j’ai sauté dans ma voiture, direction le circuit de la Ferté Gaucher où Pixar m’attendait pour le « Challenge Turbo« .

L’idée amusante de ce « challenge Turbo » : partager une demi journée de compétition intense sur le thème de la vitesse réunissant sport auto et course gastéropode ! A 9h pétante, j’arrive en pôle position sur le circuit, on me prête une combinaison de pilote et je découvre tranquillement allongé dans un canapé, notre immense pilote français, neuf fois champion du monde : Sébastien Loeb en personne, tout sourire et en tenue de pilote ! J’ose un petit bonjour de la main et le voilà qui me rejoint pour partager un café. Nous partons dans une discussion autour de nos enfants, du sport, du rallye d’Alsace, de Laurent Lasko qui est sans doute le futur « Sébastien Loeb »… On se marre comme deux gosses et j’en oublie presque que ce n’est pas un copain puisque c’est la première fois qu’il me voit, contrairement à moi qui l’ai vu tant de fois à la télé et sur les magazines…

9h30. Les autres journalistes arrivent. 9h35. Sébastien n’a pas une minute à perdre puisqu’il doit décoller pour la Chine à midi. Top départ pour un baptême avec Sébastien Loeb au volant d’une Formule Renault 2000. C’est Fernand Chistel – que j’ai également interviewé pur vous – qui a conçu les 3 Formule Renault 2 au monde dont celle dans laquelle je m’apprête à monter avec Sébastien Loeb. J’enfile ma charlotte et mon casque et je me retrouve solidement harnaché derrière notre immense champion alsacien qui semble très concentré. « Vous n’avez pas peur de la vitesse mademoiselle ? », me demande Fernand en me proposant de tenir une petite poignée. « Non, enfin, pas jusqu’à présent ». Et me voilà à 200km/h, en apnée avec une sacrée dose d’adrénaline dans la peau. Dans la Formule Renault, on rase le sol et Sébastien donne le meilleur de ce qu’il sait faire en rentrant dans les virages à fond la caisse ! J’essaie de lui piquer un peu de technique mais je n’ai pas la possibilité de voir comment il joue des pédales. Du coup, pour moi, c’est clair : Sébastien Loeb est un magicien ! Je me laisse juste piloter à vive allure pendant deux tours incroyables que je n’oublierai jamais. Merci Sébastien, j’ai compris ce que vitesse, freinage et précision voulaient dire.

Sébastien LoebSébastien Loeb

Retour dans la salle. Je pose 3 questions à Sébastien Loeb avec mon cadreur Enzo du  Journal des Femmes. C’est dans la boîte !

Sébastien Loeb me salue : d’autres événements l’attendent déjà : la Chine puis Navarra pour ses essais de la Citroën DS3 WRC puis le rallye d’Alsace samedi prochain (le dernier rallye WRC pour Sébastien que je soutiens au max !!). « Reco au programme mardi et mercredi »… Quand il n’est pas en déplacement, Sébastien m’affirme que c’est un papa « normal » qui se plaît à accompagner sa fille Valentine âgée de 5 ans et demi, à l’école. J’imagine qu’elle ne doit jamais être en retard…

On m’appelle pour le Challenge Turbo : je dois piloter une monoplace et supporter un escargot (un vrai) en coquille de compét sur un circuit miniature.  Si je réalise le meilleur chrono sur la piste, mon co-équipier l’escargot, lui, n’a guère envie d’en baver pour gagner. Il discute, tranquille, avec son voisin et me fait perdre le challenge, le vilain ! J’ai toujours dit qu’il ne fallait pas faire confiance aux escargots !

debriefconseils

******

turbo pixarturbo challenge

Turbo ChallengeTurbo Challenge

Et voici la vidéo dans laquelle j’interview Sébastien Loeb,  Fernand Chistel et Nicolas Marroc qui pilote pour Sébastien et qui a ouvert sa propre école de pilotage.

Pour le dessin animé « Turbo », il débarque dans les salles le 16 octobre 2013.

A bientôt pour de nouvelles vidéos !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here