Le Bridgestone Driveguard enfile ses habits d’hiver. Le nouveau pneu du manufacturier, qui permet de rouler 80km à 80km/h en cas de crevaison, se présente dans son format étudié pour affronter le froid, la neige, le verglas. J’entends déjà certains dire : « C’est trop tôt, il fait encore trop chaud« . Certes, il faut que les températures tombent régulièrement sous les 7 degrés pour enlever les tongs d’été de sa voiture et lui enfiler des bottes de neige. Mais n’oubliez jamais qu’un pneu été, c’est du bois lorsqu’il fait froid. Et que les pneus 4 saisons ne sont excellents nulle part et moyens partout… A l’inverse des versions winter du Driveguard. Les frimas, la neige c’est leur dada.

 driveguard-winter-2

Les 3 atouts du Driveguard Winter

Trois bonnes choses au programme :
1- La garantie de ne pas avoir à changer son pneu grâce à une nouvelle gomme qui permet de rouler à plat.
2- La meilleure adhérence (toutes marques de pneu confondues) sur chaussée humide ainsi qu’une tenue exceptionnelle sur neige et glace.
3- Un run flat démocratique puisqu’il s’adapte à tous les véhicules, à condition simplement qu’il soit équipé de capteurs de pression. (Une formalité, puisque ce système sera obligatoire sur toutes les voitures d’ici l’année prochaine).

Driveguard
Le pneu Driveguard Winter me permet de ne pas me retrouver en jupe au bord d’une route, sous la neige, une manivelle à la main…

Démocratique, le Driveguard se monte sur n’importe quelle voiture, contrairement aux autres marques de pneus qui ne peuvent se monter que sur des voitures premium. Une seule condition à remplir : la voiture qui les chausse doit être équipée de capteurs de pression ( Système obligatoire sur toutes les voitures d’ici l’année prochaine).

Article partenaire

1 COMMENT

  1. Driveguard permet de rouler à plat pour un dépannage sur 80km env, mais il faut tout de même le réparer ou changer .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here