Pour ou contre la boîte automatique ?

0 Lien 0

« La boîte automatique, c’est pour les grands-pères épileptiques« , « la boîte automatique, c’est pour les mauvais automobilistes« …

Il faut avouer qu’il y a eu beaucoup de progrès en la matière. Dans ma vieille Twingo que j’utilise l’été pour aller à la plage, par exemple, la boîte auto n’est pas franchement au point. Mais depuis une dizaine d’années, nous n’avons plus à nous plaindre.

Dans ma Twingo qui a déjà  15 ans, la boîte auto donne des à coups...

Mais entre une boîte auto d’aujourd’hui et la boîte de ma Twingo qui n’a que 3 vitesses, c’est la nuit et le jour. La boîte automatique – que Gaston Fleischel inventait au siècle dernier – est désormais souple, ne donne pas d’à coups, optimise les rapports et donc la consommation d’essence… Et cette option est aussi terriblement féminine : on n’abîme plus nos petits talons. Il est peut-être temps de copier les Américains dont les voitures sont équipées à 98% d’une boîte automatique !

Petite précision. Je parle ici des boîtes auto au sens large. J’inclue tout, même celles à double embrayage. Je mets dans le même panier les boîtes BVM, BVA, BVRDE, CVT…. Je ne sais pas si c’est parce que je suis une femme ou parce que je n’ai vraiment pas l’esprit technique… Bref, ce qui est sympa, c’est qu’on s’adapte très vite à la boîte auto. Et en 10 minutes, on est totalement addicted ! Ma belle mère, par exemple, avait une peur incroyable de conduire sans passer les vitesses. « Je ne saurai jamais conduire ça ! » affirmait-elle. Une fois qu’elle a eu essayé sur un parking, cela a vraiment été rapide : elle ne voulait entendre parler de rien d’autre que de boîte auto ! Elle était conquise ! Aujourd’hui, elle ne sait même pas si elle saurait encore passer des vitesses…

Les avantages de la boîte auto sont nombreux :

– C’est clairement moins dangereux. On a les deux mains sur le volant et on peut se concentrer sur la route. Les automobilistes équipés d’une boîte auto ont moins d’accidents, c’est prouvé. De plus, en côte, impossible de caler. Cela rendrait service à pas mal d’automobilistes qui font le yoyo devant notre pare-chocs.

– C’est excellent pour la santé. Du moins pour le dos. A force d’appuyer sur la pédale d’embrayage, les commerciaux ont de sévères maux dans le bas des reins. En mode boîte auto, on gagne clairement en confort. Notamment dans les bouchons.

– Niveau comportement, on est plus zen au volant : libéré de l’embrayage, notre comportement est plus serein.

– Niveau consommation : les nouvelles boîtes automatiques à double embrayage optimisent les rapports de vitesse.

Et depuis quelques jours, j’y ai vu encore un sacré avantage : après m’être fait une déchirure au mollet gauche en jouant au tennis (la vieillerie sans doute…), j’ai été très heureuse de pouvoir rentrer chez moi toute seule comme une grande grâce à ma boîte automatique !

Il y a, à mon sens, deux inconvénients : le prix. Comptez entre 1000 et 2000 euros… Et lorsque vous laissez le moteur de votre voiture en route, il vaut mieux surveiller vos bambins. S’ils appuient sur D pour jouer, c’est la catastrophe.

Si malgré tout vous êtes nostalgiques de votre bonne vieille boîte mécanique, vous pourrez toujours passer en mode séquentiel sur votre boite… auto !

Pas encore de commentaire, soyez le premier à poster !

Réagissez sur cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.