Chaque année, c’est le même frein à tambour : trouver une nouvelle idée pour souhaiter la bonne année. CharlotteAuVolant n’ouvre que la 2ème page de son histoire (de sa 2ème histoire –  car le nom du blog a déjà eu une vie de 2008 à 2011). Cela devrait donc être plus facile.

Pour commencer ma petite bafouille d’après péage sur cette nouvelle autoroute vierge qui se déroule devant nous, je vous souhaite avant tout plein de belles choses à vous et vos proches.

Meilleurs voeux 2015

J’aimerais aussi, bien évidemment, vous remercier de me suivre, de m’encourager. Les risques, je les prends toute seule. Et ma plus grande angoisse est de partir en dérapage incontrôlé. Etre seule face à un clavier est une grande liberté. Mais on ne peut se cacher derrière un joint de culasse quand on rate un virage. Le soutien des autres, de ceux qui me lisent et que je ne vois pas, est donc un moteur essentiel.

Mais je souhaite également une belle année à mes détracteurs qui me permettent d’éviter toute « mémérisation ». Se remettre en question, progresser est, je pense, capital.

Sans mes détracteurs, je ressemblerais peut-être à ça
Sans mes détracteurs, je ressemblerais peut-être à ça

Flash back sur mon parcours

Après avoir été journaliste dans l’univers culturel, j’ai atterri, complètement par surprise, dans le monde automobile. On m’y avait invitée, moi et mon regard neuf, dans l’espoir de « féminiser l’automobile » (vaste projet). C’était en 2006. Heureusement, j’aimais conduire et surtout faire mon métier : interviewer, vérifier les sources, apprendre et partager à tout prix. J’ai découvert ce nouveau milieu avec enthousiasme. Et je l’ai gardé. Même si cela est difficile pour une femme : trop de rose et l’on passe pour une potiche écervelée ; trop de technique et l’on devient un homme comme les autres. J’essaie donc une nouvelle voie : l’humour, l’auto-dérision ( le nom de mes pastilles vidéos). J’essaie de créer de nouvelles images même si je ne suis pas  Dingo. Mais je tente des mises en scène amusantes avec les moyens du bord.

Parler automobile n’a rien de forcément masculin ou d’ultra technique. D’ailleurs, il y a déjà tellement de spécialistes qui le font mieux que  moi que je préfère utiliser mon blog comme une sorte de laboratoire. Je cherche à partager avec vous des actus, des essais, des rencontres, des expériences de façon légère, pétillante, parfois délurée. C’est pour cela que je tourne des petites vidéos en endossant mon costume de théâtreuse passionnée : pour essayer de vous faire sourire. Et de proposer des choses un peu différentes sur le vaste sujet automobile.

Mes bonnes résolutions pour 2015

Leçon numéro 1 : en 2015, je lave ma voiture

Bonne année 2015

Leçon numéro 2 : en 2015, je respecte les limitations de vitesse

Radars

Leçon numéro 3 : je mets les chaînes

Sexy bonne année 2015

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions ?

Bonne année 2015