Se retrouver en talons hauts dans le sable, c’est possible avec une baroudeuse comme CharlotteAuVolant. Me suis retrouvée sur un chemin où il m’était impossible d’avancer car les roues étaient enlisées. Heureusement que le Peugeot 2008 a plusieurs tours dans son sac dont le Grip Control qui m’a empêchée de perdre mon self control. Il a suffi que je tourne la molette sur le mode sable, pour que mon SUV reparte sereinement (et moi aussi du coup avec ma robe Laura Kent et mes talons Abigail).

 

2008
Sans le Grip control

 

Peugeot 2008
Avec le grip control. Mon passager très soulagé aussi !

2008 : petit volant et moteurs très agréables

Peugeot 2008

Ce que j’apprécie beaucoup dans le Peugeot 2008, c’est son i-cockpit (le même que sur la 308, voiture de l’année 2014 et dont j’avais fait l’essai ICI). Le tableau de bord est épuré et le volant paraît tout petit comparé aux autres autos. Une dimension géniale qui permet une bonne prise en mains et de meilleures sensations de conduite. Très positif aussi : le moteur essence de 130 ch vraiment pertinent. Ainsi que la motorisation 120 ch diesel BlueHdi qui est la meilleure de sa catégorie. Ce moteur est particulièrement puissant et permet de belles relances à bas régime.

2008
Petite touche mode (pour les filles) Blouson : Katso Paris / Chaussures : Kennel & Schmenger

Je dépasse en toute sécurité – Et comme le châssis du 2008 est agile (un savoir-faire inné chez Peugeot), ces moteurs permettent de dépasser sans se tracasser et de s’élancer sans s’essouffler sur les rampes d’autoroutes.

Franchement, ce nouveau 2008 est une référence du segment des SUV compacts : agilité, confort, dynamisme. Supsensions au top. C’est un excellent voyageur (avis aux familles qui partent en vacances !). Et le moteur essence de 130 ch peut même être associé à une boîte auto (Perso, je préfère. Plus de sciatiques ni de problème pour conduire lorsque je me blesse au genou gauche, un soucis récurrent chez moi à cause du tennis).

2008

Nouvelle Peugeot 2008 : un relooking léger mais efficace

Cette nouvelle Peugeot 2008 arbore désormais un look 4×4 (attention, il ne s’agit pas d’un vrai 4×4 cependant. Mais le Grip Control peut vous aider à sortir de bien des situations). Un look à l’image du Renault Captur ou du Nissan Juke, ses principaux concurrents. Le 2008 abandonne donc son ancien physique de break surélevé un peu classique. L’apparition de muscles sur les côtés avec des protections d’aile et des bas de caisse accompagnés de sabots de protection avant et arrière ne sont pas pour me déplaire. Ca réveille l’âme de baroudeuse qui sommeille en moi. La qualité perçue est au top, on a de la place à l’avant et à l’arrière (et une bonne modularité avec un plancher plat). Quant au coffre, il offre un bon volume : de 350 à 1200 litres.

arrière 2008

2 finitions :

Version Crossway : version luxe

Version GTline : finition sport chic avec un habillage sportif avec de grosses jantes, un coloris spécifique rouge, un pédalier alu…

Gtline

Tarifs : à partir de 16 000 euros (version essence PureTech 82 chevaux). Compter 20 000 euros pour le coeur de gamme. Et 22 650 euros pour le nouveau moteur PureTech 130 chevaux.

1 COMMENT

  1. Bel essai ! L’un des meilleurs crossovers actuels ! J’ai vraiment beaucoup apprécié le châssis vif. Un peu moins le confort de suspensions relativement ferme. Mais on ne peut pas tout avoir…

Comments are closed.