Navya dévoile l’Autonom cab : un taxi autonome et électrique

0 Lien 0

Navya, une start-up française, lance le premier robot-taxi du monde. La petite entreprise lyonnaise a même réussi à décrocher l’autorisation de rouler dans Paris. A partir de Juillet 2018, l’Autonom Cab roulera dans les rues de la capitale. 

Taxi autonome

Le taxi révolutionnaire aux allures de Suzuki Carry pourra transporter jusqu’à 6 passagers et rouler pendant dix heures. Selon Christophe Sapet, le patron de Navya, il s’agit de la voiture autonome « la plus sophistiquée du monde ». « Nous avons fait le choix de toutes les technologies embarquées : des radars, des lidars, des caméras, des capteurs… », a-t-il expliqué lors du lancement d’Autonom Cab mardi 7 novembre dernier. 6 caméras, 10 capteurs laser et 4 radars rendent ce taxi autonome hyper sécurisé selon le fondateur de Navya.

Le tarif de cet Autonom Cab : entre 230 000 et 260 000 euros. Mais Christophe Sapet compte rapidement l’amortir. En l’espace de 7 ans, l’Autonom Cab pourrait être plus rentable qu’un taxi. « Si l’on vend 1.000 voitures en un an, cela nous fera un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros », a-t-il expliqué.

Seul frein au développement des taxis autonomes : la législation qui n’autorise pas, pour l’heure, l’absence de conducteur derrière le volant. Une évolution des réglementations sera donc nécessaire pour qu’un taxi tel que l’Autonom Cab se vulgarise.

Pas encore de commentaire, soyez le premier à poster !

Réagissez sur cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.