Les SUV ne connaissent pas la crise. Tant mieux pour le constructeur japonais qui présente justement un modèle sportif capable de tailler tranquillement  la zone en ville : le Suzuki SX4 S-Cross.

Ce SUV compact – qu’on appelle aussi Crossover – n’apporte rien d’exceptionnel physiquement. Il est simplement capable de se mettre tour à tour dans la peau d’un citadin, d’un sportif ou d’un tout-terrain. Quel comédien.

Suzuki-SX4-S-Cross-1

Plus grand que le Suzuki SX4, le S-Cross est, en revanche, plus léger. Il a perdu 60 kg. Un poids plume sur le ring des SUV. Gagnera-t-il face au Nissan Qashqai, son grand rival ?

J’ai apprécié son habitacle clair et spacieux. Derrière le volant, j’étais en hauteur. J’apprécie. Et le toit ouvrant (finition Style) est idéal pour les claustrophobes comme moi.

Le Suzuki SX4 S-Cross tient bien la route. Son volant, plutôt de bonne taille, rend la conduite facile et le crossover hyper maniable.

Suzuki-SX4-S-Cross-3

Vous pouvez le choisir en essence ou diesel. A ce sujet, le moteur est l’une des fiertés de Suzuki pour ses faibles niveaux de consommation d’essence (4,4 l/100 km) et d’émissions de CO2, parmi les meilleurs du moment (de 110 à 130 g/km)

Focus sur le coffre : 430 litres. De quoi mettre entre 6 et 8 valises (selon la taille). Pour embarquer tribu et bagage, c’est parfait.

Les versions :

– Avantage Privilège : les rétroviseurs rabattables électriquement

– Avantage Pack : GPS et radar de recul

– Style :  un double toit ouvrant panoramique

Tarifs : de 18 990 à 27 790 euros

Modèle essayé : Suzuki SX4 S-Cross,  120 ch, 4 x 4 Allgrip Style, 1.6 DDiS

Retrouvez l’essai Subaru XV