L’attente aura été longue pour les Européens mais la nouvelle Ford Mondeo, alias Fusion aux Etats-Unis, montre son joli bout de nez sur nos routes depuis l’automne. Quand elle se présente à nos regards curieux, on remarque d’abord sa calandre entreprenante aux airs d’Aston Martin. Derrière les lignes fusent, donnant à cette berline imposante (4 871 mm de long / 1 852 mm de large) un style dynamique renforcé par les sorties d’échappement intégrées dans les boucliers arrières.

Mondeo 2015

A l’intérieur, la nouvelle Mondeo, ici en version Titanium, a le bon goût de faire le choix de la simplicité. La planche de bord est inédite et tente de laisser place à l’essentiel. Ce qui diffère complètement de la précédente version dans laquelle les boutons pullulaient. On parvient ainsi rapidement à se familiariser avec les commandes. Le système connecté Sync 2 aide à la manoeuvre. D’une simple pression sur la touche dédiée, on commande, à la voix et assez intuitivement, la navigation GPS, le système audio, la climatisation ainsi que le téléphone. Et si l’on préfère le doigt à la voix, on peut encore pianoter toutes ses instructions sur le bel écran tactile 8”.

Simple et confortable ! La Mondeo, en bonne berline (lequel segment se vend sacrément mal, sauf aux entreprises), pense aux conducteurs de longue haleine. Ses derniers apprécieront sans aucun doute les sièges avant massants et climatisés. Onze petites poches pneumatiques se gonflent et se dégonflent pour soutenir le dos. Frais en été, chauds en hiver, les sièges ne sont pas les seuls à bénéficier de ce traitement. Le volant se fait lui aussi chauffant. Une option des plus agréables en ces temps de fraîcheur matinale…

Nouvelle Ford Mondeo

Mais ce qui impressionne surtout dans cette nouvelle Ford Mondeo, c’est son catalogue d’équipements de sécurité active comme passive. La liste est longue… La Mondeo est notamment équipée d’airbags intégrés aux ceintures arrières, d’un avertisseur d’angle mort dans ses rétroviseurs. de l’aide au maintien dans la file, du driver alert qui surveille la vigilance du conducteur mais aussi du très impressionnant “active city stop”. Avec cette option, la voiture détecte d’elle même les risques de collisions à faible vitesse. Ainsi, à moins de 40 km/h et en cas de ralentissement brutal, le système freine à la place du conducteur si ce dernier ne réagit pas assez vite.

Essai Mondeo 2015

En sécurité, on se retrouve également largement secondé par une foule d’aide à la conduite. Aide au démarrage en côte, régulateur de vitesse adaptatif, éclairage intelligent qui passe seul des feux de route à ceux de croisement, reconnaissance des panneaux de signalisation et j’en passe. Comme d’autres, la Mondeo se gare seule, en créneau comme en bataille. Aussi agréables que pratiques, ces options donnent néanmoins l’impression, parfois, d’être “sur-assisté”. Collez la voiture qui vous précède d’un peu trop près, et la Mondeo vous le reproche en allumant une barre lumineuse dans votre champ visuel. Clignez un peu trop des yeux et elle vous conseille de faire une pause-café. On va finir par se demander qui est le patron à bord ?

Spatieuse et confortable, bénéficiant d’un très bel équipement et de systèmes de sécurité performants, la Mondeo offre les prestations que l’on attend dans la catégorie des berlines.

Ford Mondeo 2015

Les plus :
Des systèmes de sécurité active et passive à la pelle
La simplicité des commandes et de Sync 2
Le système easy fuel qui empêche toute erreur à la pompe

Les moins :
Le hayon électrique, qui donne sur un coffre immense, s’élève à des hauteurs vertigineuses. Un aspect pratique qui devient vite problématique dans les parkings un peu bas du plafond.
Le modèle que l’on a essayé (diesel, 180 ch) s’est montré correct mais il manque cruellement de panache.

Je te la prête mais…
Vous n’aimez pas prêter votre voiture ? Vous ne faites que modérément confiance aux emprunteurs surtout s’ils sont jeunes permis ? Ford a pensé à vous en équipant également la Mondeo de son fameux système “MyKey”. Cette fonctionnalité permet tout simplement de programmer quelques réglages individuels comme la vitesse maximum ou bien encore le volume de l’autoradio. Pour Ford, il s’agit “d’encourager un comportement de conduite plus responsable”. Pour vous, il s’agira surtout de mieux contrôler ce que l’on fait avec votre Mondeo !

Modèle essayé : Ford Mondeo TDCI 180 BVM6 Titanium
Prix : 33.500 euros
Consommation mixte : 4,4l (données constructeur) – J’ai réalisé plutôt du 7l/100km (mixte)

Essai by Antoine Norman