Les Cévennes, Valleraugue, le Mont-Aigoual (que j’escalade à vélo chaque année), les châtaignes, les lacets, les rallyes… C’est dans ces paysages où j’ai passé ma belle enfance que se déroulera le rallye des Cévennes du 31 octobre au 2 novembre ! Mon grand-père m’expliquait le monde sous la grande voûte étoilée cévenole (à Ardaillers, précisément). Comme tout cela me manque…

Tout ça pour vous expliquer que ce 56ème critérium des Cévennes m’interpelle forcément énormément. Il me tarde de savoir ce que Laurent Laskowski (mon chouchou, lauréat rallye jeunes FFSA 2012) va réaliser dans le pays de mon coeur. Idem pour la pilote Charlotte Berton, compétitrice passionnée et très agréable, dont je viens juste de faire la connaissance officielle.

Savez-vous que Charlotte Berton (que nous avions déjà suivi au rallye du Rouergue), âgée de 30 ans aujourd’hui, a gagné le rallye Jeunes FFSA 2005 en même temps qu’un certain Sébastien Ogier ? A ce jour, Charlotte est aussi la seule fille à s’être fait remarquer au rallye Jeunes FFSA en jouant du frein à main avec classe ! En 2011, elle a gagné sa première Manche contre tous les hommes. Et cette année, Opel qui fait son retour en rallye, l’a choisi comme  pilote officielle. Une confiance et une nouvelle chance fantastique dans la carrière de Charlotte Berton, laquelle mérite bien ce destin compte tenu de sa passion envers le rallye.

Charlotte Berton a fait ses préuves. Elle est considérée comme une pilote à part entière. « C’est la passion qui parle« , me confie-t-elle.

Charlotte Berton

Place à l’interview de Charlotte Berton

– CharlotteAuVolant : Que représente ta victoire au Rallye Jeunes FFSA ?

Charlotte Berton : Gagner en 2005 le rallye jeunes FFSA fut le début de tout pour moi. Avant de m’inscrire, je me suis posée pleins de questions : est-ce que je peux réussir sans être issue d’une famille de pilotes, est-ce que le fait que je sois une fille ne sera pas un handicap… Je me suis entraînée au frein à main et je me suis présentée à l’épreuve gonflée à bloc. J’avais envie de gagner. Et j’ai réussi ! C’est une chance incroyable. Surtout que la FFSA nous a suivis, Sébastien Ogier et moi pendant deux ans au lieu des un an habituels. Je conseille à tout le monde de vivre cette expérience. Cette année, il y a aura au moins 13 000 participants. Je vous souhaite bonne chance ! Et faites vous plaisir.

CharlotteAuVolant : Quand as-tu commencé à conduire ?

Charlotte Berton : Depuis que je suis toute petite, j’aime conduire. C’est mon père qui m’a initié à la conduite. Je me rappelle que c’est moi qui prenais le volant de la voiture pour rentrer à la maison, après la danse. J’avais un peu moins de dix ans ! Aujourd’hui, cela semble impensable. Nous habitions à la campagne, près d’Aix en Provence. C’était une autre époque. Puis mon beau-père qui avait fait deux ans de rallye, a pris le relais : il m’a fait découvrir le rallye, la F1 à la télé, la culture du sport auto et il me prêtait sans sourciller sa… Porsche !

« Je ne suis pas en compétition avec les autres filles.

              Mon objectif, c’est le classement général »

charlotte berton 2

– CharlotteAuVolant : Tu as signé cette année avec l’Opel Adam Cup. Comment cela s’est-il produit ?

Charlotte Berton : Ma motivation, ma persévérance et mes performances sont les atouts qui ont motivés Opel Motorsport à me retenir comme ambassadrice… J’ai remporté trois fois le classement féminin du championnat de France.  Mais mon but n’est pas de battre les autres filles. Mon objectif, c’est le classement général. D’ailleurs avec Opel, je suis en pleine progression. Avec ma copilote Charlène (ndlr, Charlène Gallier), nous nous rapprochons des leaders Yoann Bonato et Rémi Jouines. Opel fait son retour en rallye et le fait d’avoir misé sur moi en tant que pilote officielle me motive énormément !

– CharlotteAuVolant : Comment appréhendes-tu ce 56ème critérium des Cévennes ?

Charlotte Berton : J’apprécie beaucoup les Cévennes ! C’est le type de routes que j’aime : technique et sinueuses. Il y notamment une spéciale de 37 kms qui nous attend.. Je redoute juste les fortes pluies. Mon objectif : continuer à progresser. L’année en cours est magique : ma persévérance a fini par porter ses fruits.

CharlotteAuVolant : quels sont tes rituels au départ d’une course ?

Charlotte Berton : Je mets des boucles d’oreille et je me maquille. J’aime être féminine sous le casque !

Charlotte Berton

CharlotteAuVolant : Quel rallye après celui des Cévennes ?

Charlotte Berton : le rallye du Var.

CharlotteAuVolant : un dernier mot…

Charlotte Berton : Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu ! Ma famille qui m’a poussée, mes sponsors qui m’ont aidé pendant 7 années. Ce que je vis cette année est possible grâce à toutes ces personnes.

Un grand merci à Charlotte Berton ! Et bonne chance !!!!

Charlotte Berton

 

 

Participez à l’opération Rallye Jeunes FFSA 2013 : ICI